Les gagnants et les perdants de ce weekend en Premier League – 8ème journée

La huitième journée de la Premier League s’est bien déroulée lors du weekend. Voici les hauts et les bas.

Les gagnants

Jose Mourinho

José Mourinho a fait l'objet de vives critiques ces dernières semaines. Heureusement pour le Special One, leur victoire 3-2 sur Newcastle ce weekend a apporté un nouvel optimisme à Old Trafford. La manière dont la victoire fut remportée la rend d'autant plus encourageante. Après seulement 10 minutes de jeu, les Red Devils ont encaissé deux buts. Ce n'est que dans les 25 dernières minutes du match qu'ils ont réussi à remonter au score. Et quel remontada ! Juan Mata et Alexis Sanchez (en substitués) furent les clés de la victoire pour United. Antony Martial a aussi démontré qu'ils peuvent compter sur lui.

Wolves
Les Wolves continuent de surprendre le monde semaine après semaine. Nuno Espirito Santo ne pourrait être plus heureux de la constance de son troupeau. Ils ont ramassé 15 points au cours de leurs huit derniers matchs et occupent actuellement la septième place au classement. En s'imposant 1-0 sur le terrain de Crystal Palace ce samedi, ils ont marqué leur sixième match sans faute en sept rencontres.  Ça vous intéresserait de savoir que Wolverhampton Wanderers est la première équipe de l'histoire de la Premier League à aligner un onze de départ inchangé pour ses huit premiers matchs. En revanche, les deux autres équipes promues survivent au jour le jour.

Bournemouth
Bournemouth connaît également une saison de rêve après avoir remporté cinq de ses huit dernières sorties. Leur victoire du weekend face à  Watford est leur plus gros succès à l'extérieur en Premier League. Eddie Howe mérite d'être applaudi pour ses bonnes tactiques. Ils compent maintenant 16 points et sont à deux points du top 4, voire seulement quatre points du leader, Manchester City. Ils sont relativement stables et s'ils maintiennent l’élan, celle-ci pourrait bien être leur meilleure saison en première division.

Les prétendants
La course au titre chauffe de plus en plus au fil des semaines. À présent, nous avons trois équipes à égalité de points dans le top 3. Manchester City, Chelsea et Liverpool ont tous 20 points à leur actif. City mène le peloton grâce à sa meilleure différence de buts, suivi de Chelsea et Liverpool dans cet ordre. C'est la première fois depuis la saison 2011/2012 que trois équipes disputent huit matchs en Premier League sans défaite. Aucune d'entre elles ne semble prête à jeter l'éponge.

Les perdants

Riyad Mahrez
Riyad Mahrez s’en voudra pour son penalty manqué contre Liverpool ce weekend. Un but leur aurait sûrement valu une victoire contre les Reds. Ce fut sa meilleure occasion de mettre les Citizens en tête dans les derniers instants du match mais l'international algérien a envoyé son tir au-dessus de la barre transversale. Ce n'est que l'un de ses récents échecs sur le point de penalty. À vrai dire, il a raté cinq de ses huit dernières tentatives. Si les entraineurs ne parviennent pas à régler ce défaut, ça pourrait sérieusement ébranler la confiance de Mahrez alors qu’il essaie encore de s'installer à l'Etihad.

Fulham
Fulham a du mal à faire depuis sa montée en Premier League. Bien qu'ils aient fait un certain nombre de bons transferts au cours de l'été, ils n'ont pas encore solidifié leur onze de départ. Ce weekend, ils ont été mouillés par Arsenal à Craven Cottage sur un score de 5-1. La première mi-temps fut une affaire serrée mais les Gunners se sont montrés trop forts en seconde mi-temps. Slaviša Jokanović a bricolé avec l'équipe, mais même un changement de tactique n'a pas pu les sauver d'un Arsenal effréné.

Le support de Crystal Palace à domicile
Crystal Palace n’est pas au mieux. Les Eagles n'ont pas encore gagné un match de championnat à domicile cette saison. Sur leur pelouse, ils ont jusqu’ici perdu trois matchs et partagé un autre. Roy Hodgson sera plus préoccupé par leur manque de buts, car ils n'ont pas encore marqué à domicile depuis le début de la saison. Ils se sont beaucoup mieux débrouillés lors de leurs déplacements, mais l'absence de buts à domicilecontre des adversaires abordables est décevent. Ce weekend,  Ils se sont de nouveau inclinés contre Wolves, nouvellement promu.